SERVICE CLIENTS 033 550 30 31Lun. – Ven. | 08:00 – 18:00
Langue

Plus cher c’est mieux – ou pas? Blindtests de produits

La qualité a son prix et dans bien des cas, acheter un produit un peu plus cher a certainement du sens, afin d’obtenir le meilleur résultat possible. Mais, est-ce que les produits chers sont vraiment toujours meilleurs? Renate a procédé à des « blindtest » avec certains produits connus – les résultats vont en partie beaucoup vous étonner.


Dans le domaine des cosmétiques, la variété de produits et le choix est vaste et la différence de prix pour les produits de la même catégorie peut être énorme. Alors, en tant que cliente, je me demande: pourquoi est-ce que la différence de prix est si grande et est-ce que cela signifie automatiquement que le produit est meilleur? Pour cette raison, j’ai sélectionné cinq produits semblables, l’un dans une variante moins chère et l’autre dans une catégorie plus chère. Comme je connais personnellement les prix, j’ai demandé conseil à cinq personnes de mon entourage. Elles devaient – naturellement sans connaître les prix – décider quel produit était le plus cher et quel produit elles choisiraient. Ces personnes ont bien étudié ces produits, pris un échantillon et l’ont immédiatement testé. Moi-même également, je me suis encore une fois confrontée aux composants, car ceux-ci sont très importants pour moi.

 

Lait solaire SPF 30


Collistar - Special Perfect Tan - Active Protection Sun Cream face body SPF 30

vs.

Garnier – Ambre Solaire – Lait SPF 30

 

Quatre personnes étaient sûres que le produit Collistar était le produit solaire le plus cher, en particulier à cause de son emballage. Mais toutes se sont décidées pour Garnier, la crème la moins chère car elle diffuse un parfum de protection solaire classique, ce qui semble être un signe de qualité pour un testeur. Les deux produits se laissent appliquer de la même manière. Moi personnellement, je préfère la crème Collistar car son parfum est très discret, ce que je trouve très agréable.
J’ai également fait le code check, mais là il y a malheureusement quelques composants douteux. La crème solaire de Garnier contient par exemple une petite quantité de nano particules qui sont avant tout nocives lorsque l’on applique le produit sur des zones de peau irritées et pour le produit Collistar, une petite quantité d’huile de palme produite dans les forêts humides est indiquée. Malheureusement, le produit Collistar est aussi emballé dans un carton doté d’une notice d’utilisation qui vous informe sur les autres produits solaires de la marque. A mon avis, ici l’on pourrait économiser bien plus de ressources. En conclusion: en ce qui concerne la crème et le lait solaire, ce qui est particulièrement important, c’est qu’ils protègent du soleil de manière sûre et disposent d’un indice de protection adapté. Pour ce faire, la crème solaire n’a pas besoin de coûter cher.

 

Soin de jour anti-âge

Bobbi Brown - Extra Repair Moisturizing Balm SPF25

vs. 

L’Oréal Paris - Age Perfect soin de jour nutrition intense 

Pour le test du soin de jour pour peau mature, c’est L’Oréal Paris qui affronte Bobbi Brown. Pour ces deux produits, toutes les personnes ont directement sélectionné avec succès le produit le plus cher. Ils l’ont justifié entre autre par son emballage haut de gamme. De plus, presque toutes les personnes ont remarqué que le soin de Bobbi Brown contenait une protection solaire de SPF 25, raison pour laquelle elles ont voté pour ce produit. Le parfum du soin de L’Oréal sent légèrement la crème solaire, celui de Bobbi Brown possède un parfum plutôt frais et unisexe. Passons maintenant aux valeurs intrinsèques. Le soin intensif « age perfect » contient plus de 25 % d’ingrédients pas totalement inoffensifs, dont la paraffine et l’huile de palme, chez Bobbi Brown il faut avant tout noter les parfums pour les allergiques. Là, je me déciderai clairement pour Bobbi Brown, car la protection solaire d’un soin de jour est très importante pour moi.

 

Oil shampooing pour cheveux secs

Paul Mitchell – Marula Oil – Rare Oil Replenishing Shampoo

vs.

Collistar – Special Perfect hair – Sublime Oil Shampoo

Ici, les testeurs étaient en désaccord en ce qui concerne le produit le plus cher, mais le shampooing de Paul Mitchell avait une petite longueur d’avance. L’odeur des deux shampooings était ressentie comme agréable par tous les testeurs et moi-même je ne pouvais me décider, car j’ai ressenti les deux comme similaires. Même après le lavage, je ne pouvais constater aucune différence entre le shampooing le plus cher et celui le moins cher. Les deux sont très délicats et leur parfum s’évaporait après le lavage.
Lors du code check, je n’ai pu trouver qu’un rapport de Paul Mitchell qui indiquait la présence de conservateurs.

 

Crème pour les yeux

Estée Lauder – Re-Nutritive - Replenishing Comfort Eye Creme

vs.

Gerda Spillmann - Eye Region Cream

Ici, j’étais un peu étonnée de constater que les testeurs n’étaient pas d’accord en ce qui concerne le produit le plus cher. La majorité ne s’est décidée que de justesse pour le soin des yeux d’Estée Lauder. Mais ces personnes ont perçu les deux crèmes comme similaires au niveau du parfum et de la consistance. Pour moi, le prix du produit le plus cher se justifie avant tout par l’emballage luxueux et la cuiller dorée qui permet de prélever le produit. Au niveau du parfum, les deux soins sont plutôt peu parfumés, mais celui de Gerda Spillmann laisse un soupçon de calendula et d’hamamélis. Le produit d’Estée Lauder est un peu plus riche, mais le produit suisse de Gerda Spillmann pénètre plus rapidement.
Pour la crème de Gerda Spillmann je n’ai pas trouvé de code check. Mais il faut noter que la crème est vegan et contient en partie des composants naturels. Comme tous les produits de Gerda Spillmann elle ne contient pas de parabène, ni d’huiles minérales. Comme c’est un produit suisse (tous les produits de Gerda Spillmann sont développés et produits en Suisse), il a certainement aussi un meilleur bilan écologique puisque les trajets de transports sont plus courts. Pour le soin des yeux le plus cher je n’ai que trouvé le code check du soin pour le visage: des tensioactifs qui aident à mieux répartir le produit, de l’huile de palme et des micro-plastiques qui polluent sur les eaux et les habitants – ces produits pourraient aussi être présents dans la crème pour les yeux. Ici, d’un point de vue écologique, il faudrait choisir le produit suisse plus avantageux. Mais je dois avouer (même si j’ai un peu honte) que je préfère tout de même le produit d’Estée Lauder car il est plus riche et neutre au niveau du parfum. Nobody is perfect!

Palette de fards à paupières

Estée Lauder – Pure Color Envy – Eyeshadow Palette Currant Desire

vs.

Maybelline New York - The Blushed Nudes Lidschattenpalette



Pour les fards à paupières, mes testeurs étaient d’accord pour nominer la palette d’Estée Lauder comme le produit le meilleur du point de vue qualitatif et donc le plus onéreux. La fabrication de la palette est haut de gamme, paraît noble et le miroir qu’elle contient simplifie l’application lorsque l’on est en voyage. De plus, cette palette s’ouvre plus facilement que celle de Maybelline New York. Mais en essayant les fards à paupières, l’on peut remarquer que les couleurs de Maybelline sont mieux pigmentées et adhèrent mieux. Lors de cette comparaison, c’est clairement Maybelline qui est le gagnant. Mais celle qui veut tout de même posséder la palette de luxe doit simplement un peu plus travailler les couleurs, alors celles-ci auront bien plus de luminosité.
Pour ces palettes il n’y avait pas d’évaluations de code checks de disponibles.

En conclusion, je dois constater que sur quatre produits, les testeurs choisiraient plutôt la variante la moins chère. Seulement pour la crème pour le visage, la protection solaire était certainement l’élément déclencheur pour se décider pour la crème la plus exclusive.
En tant que consommatrice je peux finalement décider sur quoi je mets l’accent lors du choix d’un produit: le prix, l’emballage, la marque, les ingrédients, le bilan écologique… Pour moi personnellement, les composants sont très importants et je fais attention à acheter des produits avec peu d’emballage inutile (voir apprendre plus ici). La confrontation avec les composants est un thème complexe, mais le discours est très important selon moi. Naturellement une certaine part de composants douteux ne se laisse pas toujours éviter et l’on ne peut pas attendre que du jour au lendemain que toutes les formulations soient changées. Je voudrais simplement sensibiliser les lecteurs et mes semblables à ce sujet et à les inciter à y réfléchir.

 

Partager:

Nous livrons avec

Moyens de payment

Responsabilité

Émissions de CO2 compensées par haar-shop.ch: 500 000 kg

Responsabilité

Émissions de CO2 compensées par haar-shop.ch: 500 000 kg